Cela fait déjà trois semaines que la Bolivie s'est enflammée, depuis le résultat de la présidentielle, contesté dans la rue. Le chef de l'Etat sortant, Evo Morales, a finalement démissionné. Le pays est désormais dirigé par une présidente par intérim qui vient de nommer son gouvernement.

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.