La Corée a géré l’épidémie différemment de la France. Il n’y a eu aucun confinement : la maitrise de l’épidémie s’est faite par des tests massifs, une généralisation rapide des gestes barrière et des masques, et surtout un traçage de la population par le gouvernement. Tout reste ouvert, sauf les écoles.

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.