Si certains films présentés ces derniers jours semblent décevants, la dernière réalisation de Julie Lecoustre et d'Emmanuel Marre, Rien à foutre, a su séduire sur la Croisette. Tout comme Bergman Island, réalisé par la Française Mia Hansen-Løve.

La cinéaste Mia Hansen-Love (à droite) et l'équipe du film Bergman Island à Cannes
La cinéaste Mia Hansen-Love (à droite) et l'équipe du film Bergman Island à Cannes © AFP / JACKY GODARD / AFP

À la Semaine de la Critique, la fiction belge d'Emmanuel Marre et de Julie Lecoustre, titrée Rien à foutre, régale. Adèle Exarchopoulos y incarne une hôtesse de l'air de compagnie low-cost qui s'en fiche et passe outre.  

Côté compétition officielle, la cinéaste française Mia Hansen-Løve nous fait voyager sur l'île de Faro en Suède avec Bergman Island. "Un film dans le film qui marche à merveille" qui conte l'histoire d'un couple de réalisateurs sur les traces du cinéaste suédois Ingmar Bergman. 

L'équipe
Contact
Thèmes associés