D'accord, les algorithmes sont partout et peuvent nous rendre pas mal de services au quotidien. Mais pitié, pas touche à la littérature ! Eh bien si.

La main
La main © Getty / Aleksander Yrovskih

Un jour, j'étais âgée déjà, dans le hall d'un lieu public, un homme est venu vers moi. Il s'est fait connaître et il m'a dit : « Je vous connais depuis toujours. »

Dans les premières phrases des grands romans, comme l'Amant de Marguerite Duras, il y a tout le génie et tout le souffle de leur auteur. De quoi se convaincre que la littérature, quoi qu’il advienne, échappera à la technologie : rien ne remplacera les écrivains. Oui, mais… Figurez-vous qu’un roman est venu mettre le bazar dans mes certitudes. Ada : l’histoire d’une intelligence artificielle qui prend la plume et d’un flic qui, en enquêtant sur elle, interroge les mécanismes de la création littéraire.

Au Japon, un roman écrit par une intelligence artificielle a été sélectionné dans la première liste d’un prix littéraire.

Nos invités :

  • Antoine Bello, dont le dernier roman Ada (Gallimard) évoque une intelligence artificielle conçue pour écrire des romans à l'eau de rose.
  • Jean-Gabriel Ganascia, expert en intelligence artificielle et directeur adjoint de l'OBVIL (Observatoire de la vie littéraire)

Et :

Vivement demain, la chronique We demain : Déconnexion : le luxe ultime (Antoine Lannuzel)

Reportage de Baptiste Etchegaray avec Paul, le robot dessinateur inventé par Patrick Tresset. Comme un vrai portraitiste, Paul vous fait le portrait, à l'aide de son oeil-caméra et de son bras robotisé qui fait défiler sur la page blanche son stylo à bille noir. Baptiste Etchegaray a fait le cobaye !

Baptiste Etchegaray pose avec son portrait dessiné par le robot
Baptiste Etchegaray pose avec son portrait dessiné par le robot © Radio France

Quand on sera grand : Alice Zeniter.Juste avant l'oubli (prix Renaudot des lycéens 2015) est sorti en poche (J'ai lu)

Programmation musicale :

Moby - Natural blues

Vincent Delerm - Je ne veux pas mourir ce soir

The Excitements - Everything is better since you've gone

17h45
Dorothée barba sur fond gris

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.