Allain Bougrain-Dubourg évoque ses engagements pour la défense de la condition animale et l’importance des mobilisations citoyennes et associatives pour faire avancer la protection de la biodiversité.

Allain Bougrain-Dubourg
Allain Bougrain-Dubourg © Getty

Homme de télévision et grand passionné de la cause animale, Allain Bougrain-Dubourg est le Président de la Ligue de Protection des Oiseaux. Dans son dernier ouvrage, publié en 2018 et intitulé “Lettre des animaux à ceux qui les prennent pour des bêtes”, il donne la parole aux oubliés de la biodiversité.

Le déclin de la biodiversité s’explique prioritairement par une agriculture intensive, avec son cortège de produits chimiques

Consulté depuis plusieurs années par le monde politique, l’engagement citoyen qu’il incarne s’insurge contre la puissance des lobby et l’agriculture intensive. Par ailleurs membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Allain Bougrain-Dubourg estime qu’avec leur carte bleue, les consommateurs, disposent d’un pouvoir supérieur à celui qu’ils détiennent avec leur bulletin de vote. Et il nous explique pourquoi !

J’ai du mal à accepter que l’on retire la vie pour le plaisir en ce début de XXIe siècle

Vent debout contre l'industrialisation des poules pondeuses, notre invité fustige également le laxisme de certaines autorités locales qui tolèrent des pratiques de chasse interdites. Et c’est essentiel pour lui, puisqu’il considère que les animaux sont les premiers indicateurs de l’état de la biodiversité. Signataire du Lundi Vert, il nous explique pour quelles raisons l’adhésion à une association de protection du bien-être animal et de la nature est primordiale, et ce que cela peut ouvrir comme pistes de changements véritables. 

Valère Corréard et Allain Bougrain-Dubourg
Valère Corréard et Allain Bougrain-Dubourg © Radio France / Antoine Vandeville

D'autres idées pour demain

L'invité de l'invité 

L'invité d’Allain Bougrain-Dubourg est le co-fondateur de la société Poulehouse, Fabien Sauleman, qui propose des oeufs qui ne tuent pas les  poules. 

"La dernière fois que..." de Léa Minod

Le reportage de Léa Minod porte sur le thème suivant : « La dernière fois que j’ai mangé de la viande », à travers l’exemple de David, qui a décidé de devenir végétarien.

"Dans le rétro" de Camille Dufétel

La chronique de Camille Dufétel, rédactrice en chef d'ID (www.linfodurable.fr) aborde nos ordures ménagères, à travers le retour du compost, et les avantages que cette solution remise au goût du jour permet. 

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.