A 76 ans, Sadia ne sait ni lire, ni écrire. Pourtant, elle rêve d’un jour d'écrire un livre pour raconter son histoire. Celle d'une femme Kabyle née dans la grande pauvreté qui a émigré en France en 1962, à la fin de la guerre d'Algérie. Une histoire de l'immigration au féminin, méconnue, mais partagée par beaucoup.

Sadia, chez elle, à Vénissieux. A 76 ans, elle rêve d'apprendre à lire et à écrire pour raconter son histoire à ses enfants.
Sadia, chez elle, à Vénissieux. A 76 ans, elle rêve d'apprendre à lire et à écrire pour raconter son histoire à ses enfants. © Radio France / Charlotte Perry

Sadia Mokrane est née le 13 avril 1945 à Tizi Ouzou, en Algérie. Sa mère élève seule ses cinq enfants car leur père les a abandonnés pour partir en France, où il fréquente une autre femme. Sans ressources, la famille connait la faim, le froid, et vit dans la peur de la guerre qui fait rage dans les montagnes de Kabylie. En 1962 vient le cessez-le-feu et avec lui les règlements de compte. Le père de Sadia vient alors les chercher et la famille émigre en France pour s'installer à Venissieux, dans la banlieue de Lyon.

Des baraquements de fortune aux tours de la Démocratie - construites dans les années soixante dans la ZUP des Minguettes pour héberger les rapatriés d'Algérie, - Sadia raconte sa vie. L'interdiction qui lui est faite par ses parents d'aller à l'école de peur qu'elle ne fréquente des garçons, son mariage arrangé avec un homme de seize ans son aîné, le rêve, aujourd'hui d'apprendre à lire et à écrire pour laisser une trace, plus tard, à ses enfants. A travers son récit, Sadia fait entendre la voix de ces femmes issues de l'immigration algérienne qui ont vécues sous la coupe de leurs pères puis de leurs maris, sans jamais avoir eu droit à la parole. 

Sadia et son mari Rabah à Vénissieux quand ils étaient jeunes mariés.
Sadia et son mari Rabah à Vénissieux quand ils étaient jeunes mariés. / Inconnu

A écouter :

Programmation musicale
  • GREGORY PORTEREverything you touch is gold (radio edit)2020
L'équipe
Contact