Question posée par un enfant de six ans à son institutrice : « Maitresse, est ce que tu crois que les terroristes, ils ont déjà pleuré ? »

« Maitresse, moi j'ai envie de tout oublier », dit un autre élève. Ne pas craquer devant des élèves de CP, tâcher de trouver les mots, leur parler de liberté.

Les enseignants ont vécu une semaine éprouvante. Je vous propose d’entendre deux profs, ce matin. Pour qu’elles nous racontent les jours qui ont suivi les attentats, vus depuis l’école primaire et le collège. Une institutrice de CP ( sur Twitter) et une prof de français (Agathe Le Taillandier) sont nos invitées, en direct.

Poème ecrit par les élèves de 4ème d'Agathe Letaillandier :

À TOUS

À toi, homme qui a tué,

Comment en es-tu arrivé là?

Quelle était ta pensée?

Quel était ton but?

Quelle était ta foi?

Quel était ton avenir?

Ton Dieu ne t’a jamais dit de tuer en son nom.

À toi qui as perdu un être cher

Moi Grace

Moi Laura

Moi Lenny Kais

Moi Moussa

Moi Brahim

Moi Lina

Moi Kadidja

Je partage ta peine inexprimable et infinie

Tôt ou tard justice sera faite.

À toi qui as perdu la vie en t’amusant

En rigolant

En partageant

En dansant

En souriant

En criant

Sans penser à demain

Toi, métisse, blanc, noir, musulman, juif, chrétien, athée

Repose en paix.

À toi, à nous, à vous encore vivants

Jamais on s’arrêtera

Jamais on baissera les bras

On préfère mourir debout que vivre à genoux.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.