Eduardo Febbro , réalisateur d'un documentaire inédit qui sera diffusé ce soir sur LCP à 20H30: "I.O.R: la banque de Dieu "

Format : DocumentaireDurée : 52’ Année : 2013Réalisé par : Eduardo Febbro Coproduction : LCP-Assemblée nationale / One Planet

I.O.R
I.O.R © Radio France

Le 11 février 2013, un véritable séisme secoue le Vatican avant d’ébranler le reste du monde.A 20 h, alor s que la foudre s’abat sur la coupole de la basilique Saint-Pierre, Benoit XVI annoncequ’il renonce à son pontificat. Dans les couloirs du Saint-Siège, bien à l’abri d’oreillesindiscrètes, on évoque un complot. La plupart des vaticanistes et des observateurs, sontconvaincus que le pape a été forcé de démissionner.

I.O.R
I.O.R © Radio France

Un mois plus tard, le nouveau pape François, à peine élu, surprend à son tour le Vatican enprenant une étrange et incroyable décision : il refuse catégoriquement de s’installer dans lesappartements pontificaux, comme l’impose l’usage et comme l’ont fait ses prédécesseurs. Ilespère ainsi se protéger des intrigues d’un puissant ennemi auquel il a décidé de s’attaquerdès son arrivée. Celui-là même qui aurait eu raison de Benoît XVI et dont la curie évite mêmede prononcer le nom : I.O.R, l’Institut pour les Oeuvres de Religion .Depuis sa création, cette banque est accusée de finances truquées, de blanchiment d’argentsale, de collusion avec la mafia et de bien d’autres malversations. Réputée pour sa gestionopaque, elle a pris le pouvoir sur l’immense fortune de l’Eglise au point qu’on la surnomme« La Banque de Dieu » .

I.O.R
I.O.R © Radio France

L’Auteur

Né à Buenos Aires, Eduardo Febbro , formé à Sciences Po Paris puis au New-York Times, est journaliste et réalisateur. Il fut correspondant à Paris du grand quotidien argentin « Pagina 12 » et a travaillé pour la presse française : L’AFP, Le Monde, Le Nouvel Observateur, Le Monde Diplomatique, l’AITV (ancêtre de France 24), etc.

Grand reporter pour Radio France Internationale (RFI) pendant près de trente ans, il a couvert la plupart des conflits internationaux des 25 dernières années : Afghanistan, Irak, Rwanda, Palestine, Liban et les révolutions arabes. Il couvre aussi pour RFI et pour de nombreux média latino-américains les affaires du Vatican où il a toutes ses entrées.

Eduardo Febbro a réalisé de nombreux reportages pour les télévisions sud-américaines dont les portraits des philosophes : Paul Virilio, Michel Serres, Alain Badiou, Gilles Lipovetsky, Marc Augé, Peter Sloterdijk.

Depuis 2010, il se consacre aux documentaires. A ce jour, il a réalisé ‘’Les clés de la Terre’’ (un documentaire sur le camp de réfugiés palestiniens d’Aida, à Bethleem), ‘’Grèce, la crise et le nouvelle gauche du Vieux Monde’’, ‘’Stéphane Hessel, le prophète des Indignés’’, ‘’France, l’état de mal être’’, films diffusés sur les chaines latino-américaines : TVUNAM, TELESUR, ENCUENTRO, CANAL 22.

Eduardo est aussi l’auteur de deux livres : ‘’Dialogue sur un monde fulgurant’’ et ‘’Des voix derrière la fumée’’. Polyglotte, Eduardo parle parfaitement anglais, arabe, espagnol, français et italien.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.