Pourquoi des peuples se révoltent ? En comparant cinq des plus grandes révoltes des temps modernes – Mai 1968 en France, Iran en 1979, Pologne en 1980, Chine en 1989 et Tunisie en 2010 –, cette série documentaire apporte un éclairage inédit sur ces tempêtes qui changent le monde.

Pour en parler dansDoc Hebdo ,Cédric Tourne auteur réalisateur de cette tétralogie documentaire 4x52 minutes

Révolte d’après une idée originale de Christophe Nick une production Yami 2 Productions , avec la participation de France Télévisions et de laRTS (Radio Télévision suisse) et avec le soutien de la Procirep-Société des producteurs et de l’Angoa 2013

Dans La Case du siècle à partir dudimanche 26 janvier, puis les 2, 9 et 16 février sur F5 à 22.25

Pour voir et revoir les quatre épisodes de Révolte seront réunis dans un double DVD édité par francetv distribution (sortie prévue le 23 avril 2014). La série documentaire sera également disponible en replay sur francetv pluzz pendant sept jours après sa diffusion sur France 5, puis en vidéo à la demande sur francetv pluzz vàd.

révolte
révolte © Radio France

Cédric Tourbe, auteur-réalisateur

Cédric Tourbe
Cédric Tourbe © Radio France

"J’ai démarré ce travail en essayant de trier, de cerner ce que l’on pouvait raconter et comment. L’idée de base était de tenter de donner des clés pour comprendre le phénomène en utilisant des exemples historiques.Mais une révolte, c’est quoi ? Dès le début, je me suis trouvé confronté à un problème de définition et de méthode. Sur les conseils de Christophe Nick, je me suis plongé dans**Sociologie des crises politiques*** , un ouvrage passionnant de l’universitaire Michel Dobry, qui, après quelques échanges, a accepté de collaborer à notre projet en tant que conseiller scientifique. Eclairé par saréflexion et son approche, mon parti pris a été de ne chercher à appréhender la révolte ni par ses causes, qui ne permettent pas de comprendre ce qui va réellement se jouer, ni par son dénouement, qui n’est que le fruit accidentel d’événements qui dépassent tout le monde.Ce qui caractérise le temps de la révolte, c’est que les règles habituelles qui régissent une société s’effondrent; c’est un état d’incertitude généralisée. Il s’est donc agi pour nous de remonter précisément jusqu’à l’élément déclencheur de chaque crise, puis de décrypter l’enchaînementdes événements qui en découlent."...

"La diversité des exemples permet de montrer l’universalité des mécanismes. J’ai étudié une quinzaine de révoltes majeures, ensuite j’ai procédé par élimination.Parce que nous sommes français, la révolte de Mai 68 nous a paru incontournable. De même quela crise qui agite toujours, trois ans plus tard, la société tunisienne et dont l’issue est encore incertaine. Le dénouement extrêmement violent de la révolte des étudiants chinois en 1989 offre quant à lui une illustration particulièrement intéressante de l’utilisation de l’armée.La révolte iranienne de 1978 s’appuie en grande partie sur la religion chiite et sur une martyrologie qui fixent carrément à l’avance le calendrier des mobilisations.Dans le cas de la Pologne, la révolte de 1980 repose sur l’alliance inédite d’ouvriers et d’intellectuels.Et pourtant, par-delà les cultures et les époques, nous mettons au jour des seuils et des mécanismes parfaitement identiques."

Né en 1972,à Laon, dans l’Aisne, dans un milieu enseignant. Descendu à la capitale en 1990 pour faire des études à Sciences Po. Devenu assistant de production dans l’audiovisuel, avant de passer à la réalisation, sur ses thèmes de prédilection : l’Histoire contemporaine et les arcanes du pouvoir.

Cédric Tourbe a d’abord réalisé « Foccart, l’homme qui dirigeait l’Afrique » (Planète, 2010), grâce au soutien de Pierre Péan.

Il a ensuite débuté une collaboration avec le producteur Christophe Nick, et l’histoire peu connue des premiers spins doctors français (« Devenir président et le rester », France 3, 2011), et enfin, la tétralogie « Révolte » (France 5, 2013).

"Par mon travail narratif, reposant sur une voix très écrite et un mélange d’archives filmées et photographiques, je cherche à mettre en perspective faits historiques et phénomènes sociaux, et à donner au plus grand nombre des clés de compréhension… tout en se divertissant !"

*Sociologie des crises politiques de Michel Dobry aux éditions Sciences Po - Les Presses

sociologie dess crises politiques
sociologie dess crises politiques © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.