Une figure historique qui a marquée la fin du XX ième siècle, le dernier président soviétique, l'homme qui a ouvert la boite de Pandore, celui qui a cru le communisme réformable: Mickhaïl Gorbatchev

notre invité

Bernard Lecomte

journaliste et écrivain qui publie une biographie qui se lit comme un roman: Gorbatchev aux éditions Perrin 472 pages

gorbatchev
gorbatchev © Radio France

Au terme de trois années d'enquête, le journaliste et écrivain d'histoire Bernard Lecomte raconte la vie d’un des géants de la fin du XXe siècle, qui restera dans l’Histoire comme le fossoyeur du communisme : Mikhaïl Gorbatchev. Parvenu en 1985 à la tête du Parti communiste de l’Union soviétique, le jeune successeur de Staline, Khrouchtchev et Brejnev avait deux objectifs : moderniser le système communiste, et éviter l’éclatement de l’Empire soviétique. Les réformes qu’il entreprend dans ce double but – la « perestroïka » – ont abouti, contre son gré, à la chute du Mur de Berlin en 1989 et à l’effondrement de l’URSS en 1991. Prix Nobel de la paix, personnage ambigu et attachant, Mikhaïl Gorbatchev reste un mystère : a-t-il voulu mettre fin à la plus puissante idéologie du siècle, ou a-t-il été dépassé par les événements qu’il a provoqués ? A cette question-clef qui divise les historiens, Bernard Lecomte apporte des réponses précises et parfois surprenantes.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.