Le Titanic, figure emblématique de l'idée de catastrophe technologique et de défaillance humaine, est pour David Brunat la parabole des crises technologique, économique, morale, etc. que traverse notre époque troublée. Rencontre avec l'auteur.

Le Titanic, c'est la parabole de la vulnérabilité humaine. La faillite retentissante de cette course au gigantisme, à la vitesse, à la rentabilité, aux records les plus grisants et les plus périlleux, nous parle dans les temps de crise que nous vivons. Le Titanic continuera sans doute encore longtemps à nous parler de choses difficiles : la mort, l'anéantissement des choses et des êtres, le déclin des civilisations, etc. Notre époque incertaine et tourmentée réunit toutes les conditions pour que le mythe résonne en chacun de nous.

Titanic
Titanic © ©/NATIONAL PICTURES/MAXPPP
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.