Crus et cuites, Histoire du buveur
Crus et cuites, Histoire du buveur © Radio France

Dans l’ouvrage « Crus et cuites, Histoire du buveur » (éditions Perrin), l’historien Didier Nourrisson nous raconte l'histoire sociale et culturelle inédite de notre pays à travers la boisson.

Boire, seul ou en groupe, selon les usages et les codes, est aussi un acte social, ancré dans notre histoire. Dans cet ouvrage, le lecteur se promène de cabaret en café, du domicile à la rue, d'une classe sociale et d'une profession à l'autre (vigneron, paysan, industriel de l'alcool, médecin).

La France serait-elle une nation alcoolique ? Mais le buveur d'eau mérite aussi que l'on se penche sur son cas, si grande est sa complexité : il peut être consommateur d'eau par nécessité, par goût, par dépit !. Par ailleurs, le buveur d'alcools alterne, suivant les possibilités du moment, vin, vin bio, cidre, bière, apéritif, digestif.... Ainsi verrons-nous poindre le « buveur gaulois », le « buveur médiéval », le « buveur moderne », jusqu'au contemporain « buveur new look ».

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.