Nous on n’est pas très décontractés dans le Downtown de l’entre deux. Il ne reste plus que 3 jours aux supers héros de Manu Gouache pour sauver le monde ou pas. Là c’est l’entrée de super Durban et son fidèle Kyoto ?

Baptiste Etchegaray, lui, poursuit ses investigations sur la planète D : il a choisit D comme Donoma et D comme Djinn, Djinn Carrénard, le réalisateur de ce film à 150 euros.

Dans cet entre deux, nous avons choisi aussi les garçons contre les filles et Hanoucca contre Noël : « Let my people go » de Mikael Buch , une comédie gay et casher avec Nicolas Maury .

Enfin Julien Ribot viendra nous jouer de la musique en vrai, un extrait de son prochain E.P Songs for Coco prévu pour le 23 janvier.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.