Avec "Moi, René Tardi, prisonnier de guerre - Stalag IIB", Jacques Tardi transpose en bande dessinée les carnets de son propre père,

tardi
tardi © Radio France

qui racontent ses années de guerre et de captivité en Allemagne.

Après avoir, énormément travaillé sur la guerre de 14 – 18, c’est la première fois que Tardi se penche d’aussi près sur la période de la Seconde Guerre mondiale.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.