Il voulait saisir tous les secrets du Monde, les milliers de pages et de dessins qu’il a laissés attestent de son insatiable curiosité. Mais cet autodidacte que l’on présente souvent comme le plus grand génie de tous les temps est-il vraiment l’auteur de découvertes scientifiques majeures ?

L’Homme de Vitruve, parmi les notes de Léonard de Vinci (fin du XVe siècle)
L’Homme de Vitruve, parmi les notes de Léonard de Vinci (fin du XVe siècle) © Getty / Universal History Archive / Contributeur

En direct et en public des 22èmes Rendez-Vous de l'Histoire de Blois à l'auditorium de la bibliothèque de l'Abbé Grégoire : 

  1. Léonard de Vinci un homme de sciences, avec Pascal Brioist, historien, professeur à l'université de Tours au Centre Supérieur d'Etudes sur la Renaissance (CSER) ; et Laure Fagnart, historienne de l'art. Maître de recherche au F.R.S.-FNRS, attachée à l'Université de Liège (Belgique) 

  2. Archéologie et art de la table entre France et Italie, avec Fabienne Ravoire, archéologue INRAP, spécialiste en céramologie (Arts de la table du Moyen-Age à la Renaissance) 

Pour aller + loin : 

Sans oublier : 

la Fête de la Science du 9 au 13 octobre 2019 qui se déroule en France métropolitaine, et du 9 au 17 novembre 2019 en Corse et Outre-Mer. A cette occasion, Fabienne Chauvière sera présente à Paris, le dimanche 13 octobre 2019 de 14h30 à 17h30  au Musée des Arts et Métiers, pour une rencontre à laquelle elle convie des scientifiques de domaines très variés qu'elle a interrogé dans son ouvrage Les promesses de la science. Toutes les informations pratiques sont ici. 

Programmation musicale 

  • Springfield 61, The Liminanas (2019) 
  • Cuz I love you, Lizzo (2019)
  • Il ragazzo della via gluck, Adriano Celentano  (1966)
Les invités
  • Pascal BrioistProfesseur des Universités à l’université François Rabelais de Tours
  • Laure FagnartHistorienne de l'art, université de Liège (Belgique)
  • Fabienne RavoireArchéologue INRAP. Université de Caen-Normandie
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.