Au beau milieu du continent Antarctique, dans un désert blanc qui s’étend à perte de vue, se dressent deux petites tours. C’est la base scientifique franco-italienne de Concordia. Chaque année une dizaine d’hommes et de femmes y posent leurs bagages pour y faire ce qu'on appelle un hivernage.

Expédition de Cyprien Verseux en hivernage au cœur de l’Antarctique dans la station franco-italienne "Concordia", hiver 2018
Expédition de Cyprien Verseux en hivernage au cœur de l’Antarctique dans la station franco-italienne "Concordia", hiver 2018 © PNR-IPEV / Cyprien Verseux

Pendant 9 mois, incluant l’hiver austral, ils vont vivre et travailler là, en autonomie totale. Impossible d’envisager une évacuation quand à l’extérieur les températures descendent en dessous de – 80 °C. L’équipe d’hivernants est composée de chercheurs, de techniciens, d’un médecin et d’un cuisinier. Ensemble ils doivent se débrouiller, seuls, quoi qu’il arrive. 

Durant l'expédition de Cyprien Verseux en hivernage au cœur de l’Antarctique, hiver 2018
Durant l'expédition de Cyprien Verseux en hivernage au cœur de l’Antarctique, hiver 2018 / © PNRA-IPEV / Marco Buttu

Malgré les conditions extrêmes, le confinement, l’isolement et les trois mois de nuit sans voir le soleil, ils doivent mener à bien leurs missions scientifiques. Comment les habitants de Concordia résistent-ils à ces épreuves physiques et psychologiques ?  En quoi consistent les travaux de recherches réalisés sur place ? 

Avec Cyprien Verseux, astrobiologiste dont les recherches portent sur la biologie appliquée à l'exploration spatiale.  En août 2015, il termine une mission de 12 mois (HI-SEAS 4) dans un dôme de 90 mètres carré, perché à 2400 mètres de haut sur un volcan à Hawaï avec 5 autres scientifiques. Objectif : simuler la vie sur Mars. De janvier à novembre 2018, il est le chef de la base Concordia à la tête d'une équipe de 12 chercheurs et techniciens en plein hiver austral. Il en a rapporté un passionnant récit Un Hiver en Antarctique. Seuls sur la planète blanche. 

Une raclette durant l'expédition en plein cœur de l’Antarctique, hiver 2018
Une raclette durant l'expédition en plein cœur de l’Antarctique, hiver 2018 / PNR-IPEV / Cyprien Verseux

Dernière séquence : le linguiste Mathieu Avanzi du Laboratoire de linguistique formelle du CNRS, à propos de son livre Parlez-vous (les) français ? Atlas des expressions de nos régions (Armand Colin, 2019).

Pour Aller + Loin 

Programmation musicale 

  • A découvert Le Flegmatic (2019) 
  • Dream for dreaming, Patrick Watson (2019) 
  • Teardrops, Womack&Womack (1988)
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.