Le paléontologue Tim Flannery nous raconte l’histoire mouvementée du vieux continent. Il y a 100 millions d'années, l'Europe était un archipel au climat tropical, peuplé de dinosaures et de ptérosaures. Comment le paysage, le climat, la faune et la flore se sont transformés ?

L'Europe des dinosaures à nos jours
L'Europe des dinosaures à nos jours © Getty / SEAN GLADWELL

Rediffusion du 28 decembre 2019

Pour voir défiler les paysages, il n’est pas forcément nécessaire d’être en mouvement, il suffit d’être patient et d’avoir du temps devant soi. Enormément de temps. Des millions d’années, en fait.

Un observateur doté d’une telle patience et d’une telle longévité qui se serait posé tranquillement il y a 100 millions d’années quelque part sur ce qui deviendra l’Europe, aurait vu le paysage, le climat, la faune et la flore se transformer de façon radicale. Tour à tour, devant ses yeux, auraient défiler un archipel tropical, des terres dévastées, des forêts luxuriantes, ou encore des déserts de glace. Au fil de ces bouleversements, notre imperturbable témoin aurait vu la vie s’adapter et évoluer. Il aurait assisté à la fin des ptérosaures, à l’apparition des tigres à dents de sabre et des mammouths puis à leurs disparitions. Il aurait enfin vu arriver nos lointains cousins humains…

Dans un livre très complet intitulé « Le Supercontinent » paru chez Flammarion, Tim Flannery, paléontologue australien, raconte l’Histoire de cette terre qui deviendra l’Europe. Une terre de tous les changements, soumise à une intense activité géologique, à de profonds bouleversements climatiques mais aussi plus récemment à la pression des humains

Cet après midi Tim Flannery, actionne la machine à remonter le temps et nous emmène à la découverte de l’Histoire du vieux continent.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.