Maylis de Kerangal
Maylis de Kerangal © CC BY-SA 3.0 / C. Hélie Gallimard

Allonger l’espace et étirer le temps ; dilater et resserrer : Maylis de Kerangal a des super pouvoirs ; elle est écrivain.

Écrivain « attrape tout » qui va puiser sa matière « à la culotte des choses », comme elle l’a fait dire à un des personnages de Naissance d’un pont (Prix Médicis 2010).

Elle développe une écriture qui se déploie à partir du terrain. Et pour elle qui a commencé par des études d’ethnologie, c’est logique !

Cette fois-ci – vaste chantier –, c’est dans l’exploration du cœur humain qu’elle s’est lancée et cela va encore plus loin. Réparer les vivants . L’histoire de la migration d’un cœur d’un corps à un autre. Un donneur. Un receveur. De la mort à la vie donc. C’est bon et en même temps douloureux... Ça submerge.

Mon libraire m’avait prévenue, c’est son « coup de cœur ». Je regarde ma tasse "I love London " avec son gros cœur rouge. Et je me dis que vraiment quand on commence à s’intéresser à un tel sujet, tout dans la vie doit faire écho !

Maylis de Kerangal manie l’art du portrait à merveille. La concernant cependant, elle reste discrète. Alors si on devait en faire un personnage de roman :

Sérieuse, et minutieuse. Elle carbure au chocolat noir et fume quelques cigarettes en travaillant le soir. Ah oui, on sait aussi qu’elle a écrit ce livre en écho à la disparition d’un proche, avec quelque chose d’une réparation personnelle, et on comprend à demi-mots que, mère de quatre enfants, elle a projeté des sentiments dans l’écriture de ce livre. Mais nous n’en saurons pas plus. Et tant mieux.

Maylis de Kerangal, une voix douce dont l’écho subsiste en vous…

Perrine Malinge

La minute de solitude de Maylis de Kerangal :

Maylis de Kerangal, Réparer les vivants , Verticales, 2014 - En librairie

Maylis de Kerangal-Réparer les vivants
Maylis de Kerangal-Réparer les vivants © Verticales / Maylis de Kerangal

« Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps. »Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

A lire ou à relire dans la bibliographie de Maylis de Kerangal

Je marche sous un ciel de traîne , Verticales, 2000

Maylis de Kerangal / Je marche sous un ciel de traîne
Maylis de Kerangal / Je marche sous un ciel de traîne © Verticales / Verticales

Une panne de voiture fait échouer un jeune homme, Antoine Dezergues, à Ribérac, une petite bourgade du Sud-Ouest peuplée d'âmes solitaires. Deux personnages surgissent à égale distance de lui : Armand Tabasque, libraire en faillite, et Claire, sa nièce, venue se réfugier chez lui. Un lourd secret lié à la Seconde Guerre mondiale hante les consciences coupables de ce village endormi. Les manipulations de Tabasque et l'innocence naïve d'Antoine vont alors permettre aux intrigues de se dévoiler.Triangulation du désir, opacité du passé, mensonges et porosités de la mémoire s'entrechoquent sur fond de campagne automnale.

Ni Fleurs ni couronnessuivi de Sous la cendre, Verticales, 2006

Maylis de Kerangal / Ni fleurs ni couronnes
Maylis de Kerangal / Ni fleurs ni couronnes © Verticales / Verticales

Deux récits. Le premier qui donne son titre au volume, se situe en Irlande, en 1915. Rescapé d'une famille décimée par la pauvreté, Finbarr Perry tente de s'embarquer pour les États-Unis. Il sera le témoin du naufrage du Lusitania, torpillé par un sous-marin allemand. Le second récit, Sous la cendre , se déroule dans l'Italie contemporaine, deux amis tombent sous le charme d'une inconnue, Antonia.

Dans les rapides , Naïve, 2007 (Parution au format livre de poche en juin 2014.)

Maylis de Kerangal / Dans les rapides
Maylis de Kerangal / Dans les rapides © Naïve / Naïve

Le Havre, 1978. Elles sont trois amies : Lise, Nina et Marie, la narratrice. Lycée, garçons, aviron, la vie quotidienne. Un dimanche de pluie, elles font du stop, et dans la R16 surgit la voix de Debbie Harry, chanteuse de Blondie. Debbie, blonde, joueuse, sexy, Debbie qui s'impose aux garçons de son groupe, Debbie qui va devenir leur modèle. Jusqu'au jour où Nina découvre l'amour et la voix cristalline de Kate Bush qui, d'un coup de pied romantique et pop, vient fissurer le trio jusqu'ici soudé comme un roc.

Corniche Kennedy , Verticales, 2012

Maylis de Kerangal / Corniche Kennedy
Maylis de Kerangal / Corniche Kennedy © Verticales / Verticales

« Les petits cons de La corniche. La bande. On ne sait les nommer autrement. Leur corps est incisif. Leur âge dilaté entre treize et dix-sept, et c'est un seul et même âge, celui de la conquête : on détourne la joue du baiser maternel, on crache dans la soupe, on déserte la maison. »Le temps d'un été, quelques adolescents désœuvrés défient les lois de la gravitation en plongeant le long de la corniche Kennedy. Derrière ses jumelles, un commissaire, chargé de la surveillance de cette zone du littoral, les observe. Entre tolérance zéro et goût de l'interdit, les choses vont s'envenimer...Âpre et sensuelle, la magie de ce roman ne tient qu'à un fil, le fil d'une écriture sans temps morts, cristallisant tous les vertiges.

Au cours de l'émission, vous pourrez entendre

  • Des lectures de Réparer les vivants et de Dans les rapides .

  • Un extrait de Les Demoiselles de Rochefort , de Jacques Demy (1967)
Michel Legrand - Les demoiselles de Rochefort
Michel Legrand - Les demoiselles de Rochefort © radio-france
  • Un extrait de la série américaine Dr. House , avec Hugh Laurie, diffusé aux États-Unis sur la chaîne Fox et en France sur TF6, puis TF1 et rediffusée sur HD1.
Dr House
Dr House © radio-france
  • Des extraits musicaux de l'album Parallel Lines de Blondie, paru en 1978 sur le label Chrysalis Records.
Blondie
Blondie © corbis

L'album de Blondie sert de fil rouge au roman Dans les rapides .

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.