Moretti
Moretti © Radio France / Mario Calvi

Le premier invité d’EclectiK, cru 2011 – 2012, c’est Nanni Moretti, qui prend un certain plaisir à faire joujou avec le micro.

EclectiK, c’est donc reparti et, de tout cœur, je vous souhaite la bienvenue.

Moretti Nanni, donc. Né en 1953 à Brunico, une commune à la frontière de l’Italie et de l’Autriche.

Signe particulier : ronchon. Vous savez, comme quand avant de rencontrer quelqu’un on vous prévient d’un « il n’est pas facile ».

Dans un de ses films qui s’intitule Le Caïman , Moretti a imaginé le personnage d’un producteur de cinéma qui dort dans son bureau au milieu de ses bobines de films. Je le soupçonne d’être du même tonneau. Car Moretti est réalisateur, producteur et possède une salle de cinéma au cœur de Rome.

Il est régulièrement sélectionné en compétition officielle au festival de Cannes où il reçut la palme d’or avec La Chambre du fils il y a 10 ans pile.

Mais là, mercredi prochain 7 septembre 2011, Nanni Moretti revient avec Habemus Papam où l’histoire d’un pape qui refuse d’assumer sa charge.

Alors qu’au cinéma, on a plutôt l’habitude de voir des hommes qui intriguent pour accéder au pouvoir. Moretti nous montre un homme qui dit non. C’est troublant, bouleversant et assez rare. Ce pape est interprété par un Michel Piccoli génial.

Moretti, son Vatican et son pape dépressif. Bienvenue, c’est EclectiK !

Evénement(s) lié(s)

Habemus Papam

Les liens

Les éditions du Montparnasse

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.