SERGE REZVANI
SERGE REZVANI © Radio France / R. Manzoni

Il a eu des propositions de Hollywood et il a décliné. Los Angeles n’est pas son genre.

Serge Rezvani s’est fait connaître avec Le Tourbillon que chante Jeanne Moreau dans Jules & Jim et c’est à ce moment–là que les Américains se sont manifestés. On était dans les années 60 et Rezvani a préféré se maintenir à l’écart pas loin de la Méditerranée, au cœur d’un vallon du Var d’abord, pas loin du port de Bonifacio, aujourd’hui.

Dans le Var, il a vécu avec une femme qu’il a aimée, Lula et avec leur vie, il a écrit des livres. Les années Lumières , Les années Lula, Le testament amoureux.

Le dernier récit paru de Rezvani s’intitule Ultime amour aux éditions des Belles Lettres. Un livre d’horreur et de bonheur. Horreur des circonstances de la mort de Lula. Bonheur d’un nouvel amour avec Marie–José Nat.

Il a les cheveux blancs en bataille, une grosse bague en argent à l’annulaire droit. Il est beau.

Cette rencontre a eu lieu au printemps 2012 dans la maison que Rezvani et Marie-José Nat ont construite. Un après-midi, une nuit et un matin passés là-bas pour parler de sa vie d’écrivain, de peintre, de compositeur et de parolier.

Avant d’écrire La mémoire qui flanche pour Jeanne Moreau, Rezvani lui a donc offert le Tourbillon . Dans Jules & Jim de Truffaut, le gars qui joue de la guitare et qui porte une chemise dont le col dépasse d’un pull en V, c’est lui.

2ème épisode d’une série d’Eclectik consacrée aux écrivains jusqu’à la fin de l’été. C’est Serge Rezvani jusqu’à 11h et avant lui il y a Jeanne Moreau.

R. MANZONI

LIVRES

  • Ultime amour" est le dernier récit de Serge Rezvani paru aux éditions des Belles Lettres
Ultime amour (Rezvani)
Ultime amour (Rezvani) © Radio France

"Le point final à ma longue exploration de la première personne du singulier."

Serge Rezvani

  • La traversée des Monts noirs , réédité en 2011 par Les Belles Lettres
la traversée des monts noirs
la traversée des monts noirs © Radio France

Dans un train roulant à travers la Russie, le narrateur observe l'intrigue amoureuse qui s'est nouée entre une jeune ornithologue juive et un comte polonais issu d'un milieu antisémite. Réflexion sur l'obsession de l'origine, la migration, la fascination symétrique du bourreau et de la victime et le sens du monde.

  • Le roman d'une maison , Actes Sud, 2001
roman rezvani
roman rezvani © Radio France

Ouvrage composé de textes, de dessins et de photographies autour de "La Béate", l’ensorcelante maison de Rezvani que les lecteurs de Rezvani connaissent. Ce livre n’est nullement le traditionnel portrait ou album d’une "maison d’écrivain". Plutôt une invitation à découvrir, à partager l’extraordinaire magie amoureuse qui est au cœur de son œuvre.

  • Les années Lula, (édité en1968 par Flammarion puis réédité en 1987 chez Seuil)
Les années Lula
Les années Lula © Radio France

Extrait: «C'est ainsi qu'un jour des milliers de couples quitteront les villes, c'est ainsi qu'ils s'envoleront plus légers que des spores, plus légers que des bulles de savon vers les paradis qu'ils portaient en eux. Ils aborderont dans des vallons en forme de coquille où les dépressions du sol seront tout à fait semblables aux lignes de leurs paumes accolées. Certains vivront dans de minuscules maisons enfouies sous les arbres et écriront des livres absurdes, d'autres peindront des tableaux inutiles, d'autres encore composeront des opéras indéchiffrables. Certains s'installeront au bord de la mer pour écrire des poèmes sur le sable humide à la frange de la dernière vague, poèmes aussitôt effacés et chaque jour récrits pour être effacés à nouveau

  • Vers les confins, EditionsLes Belles Lettres, janvier 2014

Conversation ironique entre joute verbale et réfléxion poétique constituant un commentairte du destin humain, à partir d'une relecture de la Bible et de ses mythes.

Au cours de l'émission vous avez pu entendre:

  • un extrait du film "L'homme qui aimait les femmes" de François Truffaut (1977)
affiche L'homme qui aimait
affiche L'homme qui aimait © Radio France

Synopsis: Bertrand (Charles Denner) est autant amoureux des femmes que de l'idée même de la femme. Pour lui, toutes les femmes sont uniques et irremplaçables. Elles sont à la fois l'œuvre de sa vie, son inspiration artistique et la cause de sa mort. Une passion qu'il résume par ces mots : "Les jambes de femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie".

  • La chanson "Ma ligne de chance" extraite du film Pierrot le Fou (1965) de Godard, dont Serge Rezvani est l'auteur
  • la chanson "Le tourbillon" interprétée par Jeanne Moreau dans Jules et Jim (écrite par Rezvani)
Rezvani Jules et Jim
Rezvani Jules et Jim © Radio France
  • La chanson "Je suis d'un autre monde" (inédite)

  • La chanson"Marie Merveille" (inédite) et interprétée a capella lors de la minute de solitude, dédiée à Marie-Josée Nat

  • La voix du sculpteur et peintre Alberto Giacometti, au micro de Paule Chavasse en 1972 (INA)
Alberto Giacometti
Alberto Giacometti © Radio France

Les liens

Les belles lettres (Editeur)

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.