Françoise Fabian
Françoise Fabian © Radio France / Georges Biard

Dernière semaine d’Eclectik pour moi avant le grand retour de Rebecca Manzoni, alors champagne ce matin, avec Françoise Fabian !

« Des bulles pour les globules, ma chérie ! » comme elle disait dans le récent film de Guillaume Gallienne (Les garçons et Guillaume à table ). Vous vous souvenez ? Elle était Babou, la grand-mère russe, qui finissait par dire des mots à la place d’autres. Ce qui donnait des choses comme : « ça chante ma petite pupute » Oh oui ça chante avec Françoise Fabian !

Des yeux qui font baisser les vôtres, cette voix, si légère, d’hier à aujourd’hui,

Elle a joué les amoureuses. Elle a aimé beaucoup. Sans médiocrité, jamais. Deux grands amours qui traversèrent sa vie... Elle donne envie d’aimer.

Excusez-moi, je sais, ça ne se dit pas, mais tant pis, je ne résiste pas... dans un mois Françoise Fabian fêtera ses 81 ans . Et malgré cela, quelle vitalité ! 12 jours pour reprendre un rôle au théâtre, le tout en alexandrins, ça ne l’effraie pas du tout... elle vient de le faire pour rejoindre Luc Bondy et sa troupe, Molière et le théâtre : ses premières amours.

Quant au cinéma, c’est en 1969 qu’elle se révèle. Eric Rohmer lui offre l’inoubliable Ma nuit chez Maud . « Moi quand je dis oui c’est oui, quand c’est non c’est non ». Tiens tiens… ça lui ressemblait bien ça.

La vie et le cinéma. D’ailleurs, cherchez un peu un film avec Françoise Fabian que vous associez à un moment de votre vie ?

Pour moi : c’est l’enfance, elle était La femme , l’amante, la classe.

Allez, c’est ma dernière, je fais mon film.

Générique :

Un matin, soleil tonitruant sur Paris. Les rues sont calmes, dégagées. Le bus me dépose à la station Hôtel de ville... J’ai des chansons au bord des lèvres, (qui parlent d’amour) et plein de couleurs dans les yeux. Je marche, fière…. J’ai une arme dans la poche de mon imperméable beige. Prête à dégainer, mon magnéto, J’entre...

Perrine Malinge

La minute de solitude de Françoise Fabian :

  • Françoise Fabian dit le poème "Recueillement" de Charles Baudelaire, extrait Des fleurs du mal

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.Tu réclamais le Soir, il descend, le voici :Une atmosphère obscure enveloppe la ville,Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile, Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci, Va cueillir des remords dans la fête servile, Ma Douleur, donne-moi la main , viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années, Sur les balcons du ciel, en robes surannéesSurgir du fond des eaux le Regret souriant

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.C. BAUDELAIRE

Françoise Fabian joue dans Tartuffe, mise en scène Luc Bondy, du 26 mars au 6 juin 2014 / Aux Ateliers Berthier, Paris, 17e

Avec Gilles Cohen, Lorella Cravotta, Léna Dangréaux, Victoire Du Bois, Françoise Fabian, Jean-Marie Frin, Laurent Grévill, Clotilde Hesme, Yannik Landrein, Micha Lescot, Yasmine Nadifi, Fred Ulysse, Pierre Yvon

Luc Bondy revient à l'original pour explorer les mécanismes intimes, familiaux et sociaux qui rendent possible le succès de l'imposture, tout en nous mettant sous les yeux, entre farce et terreur, le portrait génial d'un incroyable aveuglement.

F Fabian dans Tartuffe Luc Bondy
F Fabian dans Tartuffe Luc Bondy © Radio France / Thierry Depagne

Au cours de l'émission vous pourrez entendre:

  • La chanson L'herbe tendre de Gainsbourg, en duo avec Michel Simon
  • Un extrait du disque de la chanteuse algérienne Houria Aïchi :"Chants de l'Aurès" (Auvidis - Naïve)
chant de l'Aures
chant de l'Aures © Radio France / auvidis
  • Un extrait du cultissime Ma nuit chez Maud d'Eric Rohmer, 1969, avec J.L Trintignant et Françoise Fabian
  • Un extrait du très beau film de Lelouch,La bonne année (1973) avec Lino Ventura et Françoise Fabian, scène de la rencontre
  • Un extrait du film La bûche de Danièle Thompson, 2002
La Bûche, de Danielle Thompson
La Bûche, de Danielle Thompson © Les Films Alain Sarde
  • Un extrait de la pièce Sonate d'automne , d'après Igmar Bergman, avec F. Fabian, Rachida Brakni et Eric Caruso. Mise en scène de Marie-Louise Bischofberger.
sonate fabian
sonate fabian © Radio France / theatre oeuvre
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.