[scald=14371:sdl_editor_representation]Il a un accent avec les « R » qui roulent. Un accent qui vient de Roumanie. D’ailleurs, chez lui, dès l’entrée, on voit la famille Cosma posant devant l’escalier en pierre d’une maison de Bucarest. Vladimir n’a pu garder qu’une petite table de cette maison. Elle trône aujourd’hui dans son salon. Vladimir Cosma est arrivé à Paris en 1963. En Roumanie, c’était le communisme, en France, c’était le pompidolisme. Cosma fut l’assistant de Michel Legrand avant de s’imposer comme LE compositeur de comédies très françaises dont les bandes originales sont rassemblées dans deux coffrets – oui deux – qui comptent les musiques Du grand blond avec une chaussure noire, l’Aile ou la cuisse, la Boum ou Rabbi Jacob. On a tendance à oublier d’ajouter que Cosma c’est aussi la musique du Bal d’Ettore Scola ou celle de Diva, de Beineix. Tout ça pour dire que Cosma, Vladimir, n’est pas à confondre avec Kosma, Joseph, qui, lui, était hongrois et qui composa entre autres la musique des Feuilles mortes sur des paroles de Prévert. Quoiqu’il en soit, pour notre rendez – vous, Vladimir Cosma n’y était pas. C’est sa femme qui m’a reçue. Elle me proposa un café. Puis deux. Et… un thé peut – être ? Elle a fini par me dire que pour leur premier rendez – vous elle l’avait attendu deux heures. Vraisemblablement, ça en valait la peine. Et de me citer Groucho Marx affirmant, « J’ai écrit ce livre en attendant ma femme ». « Moi, j’aurais pu écrire le bottin ! » m’a dit madame Cosma. Et puis elle s’est éclipsée sur un « bon, je vous laisse, il va arriver. Ne vous inquiétez pas »… moyennement rassurant tout de même. N’ayant pas un talent particulier pour l’écriture, j’ai résolu de visiter le salon micro en main. Alors si cette émission se conclut traditionnellement par la minute de solitude de l’invité. L’EclectiK de ce jour commence par un moment de solitude de bibi. EclectiK - Vladimir Cosmaenvoyé par franceinter. - Les dernières bandes annonces en ligne. ### invité(s)

Quelques BO réalisées par Vladimir Cosma à écouter dans l'émission

Le grand blond Les aventures de Rabbi Jacob La boum Le distrait La chèvre L'aile ou la cuisse Le jouet Le jumeau Un éléphant ça trompe énormément Les compères Et aussi un extrait d'une BO d'Henri Mancini: La panthère rose### programmation musicale

Florent Marchet

Courchevel label: Pias### Karen Elson

The ghost who walks label: XL Recordings### liens

[Coffrets 1 et 2 Vladimir Cosma](http://www.larghettomusic.com/ "Les musiques de Vladimir Cosma sont à redécouvrir, br /

grace à deux coffrets édités par Larghetto/ Abeille br / musique")

Les musiques de Vladimir Cosma sont à redécouvrir, grace à deux coffrets édités par Larghetto/ Abeille musique

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.