Laurent Chalumeau est écrivain et scénariste. Dans sa jeunesse -si je puis dire- il a fait de la radio. C’était le début de la FM, il envoyait une carte postale musicale et sonore depuis les Etats–Unis avec bruits de pompe à pétrole au Texas ou clapotis d’alligators dans les bayous de Louisiane. L’important c’est qu’il faisait ça à deux. Lui, alors journaliste à Rock‘n’folk & Antoine de Caunes. A dormir régulièrement dans la même voiture ou dans la même chambre De Caunes et Chalumeau ont noué là une amitié indéfectible.

Laurent Chalumeau
Laurent Chalumeau © Maxppp

C’est Chalumeau le co-auteur des textes de De Caunes lorsque ce dernier officiait à Nulle Part Ailleurs dans les années 90. C’est Chalumeau qui a écrit le scénario du premier film du même Antoine.

Avant de s’adonner au roman et au genre du polar en particulier, Laurent Chalumeau fut journaliste rock. De Caunes raconte que ses questions étaient plus longues que les réponses, si bien que le gars en face avait le temps d’aller se chercher une bière. L’expression « le gars en face », désignant ici Keith Richard, Bruce Springsteen ou Tom Waits. Tout de même.

Laurent Chalumeau publie un polar en Octobre. Ça s'intitule Kif et au programme, je cite : « cocktails à flot, soirées mousse, jeunes filles peu vêtues, petites racailles, poudre blanche, service d’ordre patibulaire et magouilles en tout genre. » Chalumeau en raconte la fabrication au fil de plusieurs épisodes sur son profil facebook et j'espère que ça va lui faire plein d'amis.

Le livre pour lequel je l'ai rencontré en Mars 2011 s'intitule Bonus. Il a paru chez Grasset et fut réédité chez Rivages. Un excellent polar, une fois de plus, situé sur la Côte d'Azur, une fois de plus aussi. On y croise un PDG véreux qui se teint en blonde ou une esthéticienne qui rêve d’une carrière à la Céline . Céline, la chanteuse, pas l’écrivain. Ce polar–ci comme celui à venir, c'est un ton, une musique, un état d'esprit.

7ème épisode d'une série d'Eclectik consacrée aux écrivains.

R. MANZONI

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.