J’ai donc pu constater que chez… Léa Drucker, ça n’est pas tant le bordel que ça, finalement. Je veux dire par là qu’au fil de ces rencontres dominicales… J’ai vu bien pire. Chez Léa Drucker, il n’y a pas la télé. C’est notable, quand on porte un nom comme… Drucker, non ? Alors, évacuons rapidement la question, Léa est la nièce de Michel et donc, la cousine de Marie. Voilà, c’est dit. Fin du chapitre généalogie. Mais cette jeune femme est surtout comédienne au théâtre et au cinéma. Vous pouvez la voir sur grand écran depuis mercredi. Elle décapsule des bières avec les dents et fume des roulées dans un premier film qui s’intitule Les meilleurs amis du monde. Léa Drucker fut aussi au théâtre, dans deux spectacles d’Edouard Baer par exemple, ou dans Blackbird, une pièce au registre totalement différent. Elle y interprétait une jeune femme qui retrouve un homme qu’elle a aimé et qui a abusé d’elle. C’est vous dire l’étendue de sa palette. Elle est directe Léa Drucker. Pas le genre à minauder et elle ne boude pas son plaisir à jouer. Je dirais qu’elle exerce son métier de comédienne, à la loyale. Elle le prend à cœur, sans se prendre au sérieux elle-même. Elle aime danser, boit de la limonade et possède une peluche toute pourrie de E.T. dans ses toilettes. Je n’irai pas plus avant dans son intimité, que je ne connais pas, d’ailleurs. Au cours de l’heure qui vient, je puis vous annoncer que nous parlerons d’Indiana Jones, du cri de la guenon, d’un groupe qui s’appelle LCD Soundsystem et des années de galère quand on est jeune comédienne. Nous nous sommes retrouvées un après – midi. A ce moment là, Léa Drucker vivait la nuit. Et pas uniquement pour faire la fête.

programmation musicale

Johnny Cash

girl from the north country ### The Two

I wanna be with you again ### Benjamin Biolay

si tu suis ton regard

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.