Je l’imaginais bordélique, il m’a reçu dans son appartement trop bien rangé pour être honnête. Comme si la femme de ménage était passée par là. D’un côté, la pièce à musique, un piano droit, des albums de Cab Calloway, une trompette, une guitare dont il sait jouer (un peu). Juste à côté, la pièce à livres avec ses chers philosophes dont il abuse un peu, beaucoup. Dans la bibliothèque, planqués sur la gauche, ses livres à lui, dont les titres ne sont que de lui : « Je suis décevant », » Ma vie de jolie fille » ou encore « La femme de Berroyer est plus belle que toi, connasse ! ». Et enfin la pièce pour faire l’amour, comme il dit, avec ce faux air de ne pas y toucher ! Jackie Berroyer, c'est le portrait d'Eclectik ce matin.

programmation musicale

Melanie

Look what they've done to my song ### Ray Lamontagne

You are the best Thing ### Dominique A

Hasta

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.