Marilou Berry dans Joséphine
Marilou Berry dans Joséphine © Arnaud Borrel

C’était le printemps. Enfin presque. Elle portait des lunettes roses, un short rouge, des chaussures en plastique rouge et s’amusait à causer en pleine rue dans un micro rouge aussi. Elle s’appelle Marilou Berry.

Elle revenait du Mans et repartait pour Lille, parce qu’avant une sortie en salles, les acteurs sont en tournée pour présenter leur film. Marilou Berry le fait de bonne grâce. D’autant qu’elle aime ce film : Joséphine , d’Agnès Obadia , dans lequel elle tient le rôle titre. Joséphine est adaptée d’une bande dessinée de Pénélope Bagieu , soit le portrait d’une trentenaire virtuose pour pratiquer la mauvaise foi, (un peu) complexée tandis qu’elle se coltine une sœur parfaite.

Marilou Berry est comédienne, mais je la verrais bien chanteuse aussi. A un moment de cette conversation, elle s’est mise à fredonner. Ça fut furtif mais elle pourrait apparaître dans un club de jazz, moulée dans une robe fourreau avant d’entonner des standards. Ça lui irait bien. Et puis elle a interprété des musiciennes dans ses premiers rôles au cinéma : une chanteuse d’art lyrique dans Comme une image , d’Agnès Jaoui , une contrebassiste, dans La première fois que j’ai eu 20 ans de Lorraine Levy.

Depuis, Marilou Berry trace la route. La sienne. Consciente d’arriver avec une image qui la précède, puisqu’elle est la fille de Josiane Balasko. Elle n’en est pas dupe, ne minaude pas et prend plaisir à discuter en entrant illico dans le vif du sujet.

Elle m’avait indiqué un café de son quartier. En nous installant, j’ai dit : « aujourd’hui, ça fait presque 10 ans que vous faites du cinéma ».

Rebecca Manzoni.

La minute de solitude de Marilou Berry :

Joséphine , d'Agnès Obadia, en salles le 19 juin :

Joséphine
Joséphine © Radio France / Joséphine

La bande-annonce du film :

Dans l'émission vous avez pu entendre :

  • un extrait de Red Hot Riding Hood , de Tex Avery (1943)

  • un extrait de It don’t mean a thing (if you ain’t got the swing) , par Ella Fitzgerald (Ella sings the Duke Ellington book , 1959)

  • un extrait de Comme une image , d’Agnès Jaoui (2004)

  • un extrait de Vilaine , de Jean-Patrick Benes et Allan Mauduit (2008)

A voir ou revoir en DVD...

Vilaine
Vilaine © Radio France
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.