photo1
photo1 © Radio France
L’oral, oui. L’écrit, non. Parce que le truc d’Alain Degois, c’est l’improvisation. Le truc ? Je devrais plutôt dire la vie : la vie d’Alain Degois, c’est l’impro. C’est ce qui le fait bouger, c’est ce qui le fait tenir, c’est ce en quoi il croit. Alain Degois se fait appeler Papy depuis qu’il a 12 ans : trace d’une imitation à la récré du papy Mougeot qui se bat avec le mot schmilblic dans un sketch de Coluche. Et à son tour, Alain Degois dit Papy est aujourd’hui évoqué dans le dernier spectacle de Jamel Debbouze qui tourne en ce moment. Jamel y parle de sa découverte du théâtre, de ses débuts en impro avec Papy justement, lorsqu’il était question d’incarner une coccinelle, une princesse ou une vache. Papy a donc encouragé Jamel. Donner confiance, je crois que c’est comme ça qu’on dit. Et le jour où Papy vit le nom Debbouze avec un D comme Depardieu au générique d’Astérix, il a eu l’œil humide. Tout a commencé avec l’impro, donc. L’improvisation qui peut se dérouler comme suit. Deux équipes se partagent une scène, un arbitre s’avance avec une fiche et déclare : « Thème de l’impro : l’araignée ne ment pas. A la façon de Shakespeare. Pendant 2 mn. » Et roule Pédro. Des matchs d’impro se déroulent partout en France mais là où Alain Degois – dit Papy les développe, c’est dans une ville des Yvelines. Bienvenue à Trappes, 30 000 habitants à l’Ouest de Paris. ### **liens** ### [déclic théâtre et Jamel Debbouze](http://www.fondationcultureetdiversite.org/improviser-pour-le-trophee.html "La compagnie Déclic Theatre, la fondation Culture et diversité et Jamel Debbouze ont organisé un concours national d'improvisation destiné aux jeunes au long de l'année scolaire 2010-2011. Le 30 mai c'est jour de la finale à Paris, le soir le gagnant improvisera avec Jamel, parrain de ce trophée, sur la scène du Théâtre du Rond-point lors de la soirée Culture et diversité.") La compagnie Déclic Theatre, la fondation Culture et diversité et Jamel Debbouze ont organisé un concours national d'improvisation destiné aux jeunes au long de l'année scolaire 2010-2011. Le 30 mai c'est jour de la finale à Paris, le soir le gagnant improvisera avec Jamel, parrain de ce trophée, sur la scène du Théâtre du Rond-point lors de la soirée Culture et diversité.
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.