C’est un gamin belge, qui porte un costume rouge à boutons dorés et des bottines bi-colores. Il est groom au Moustic Hôtel et il planque un écureuil sous son calot même pendant le service. Voici donc Spirou, personnage de bande dessinée créé il y a 70 ans et pour qui Emile Bravo a inventé de nouvelles aventures. Ça donne Le journal d’un ingénu, et c’est l’histoire du jeune Spirou en 1939. Et en 39, sous le crayon d’Emile Bravo, les gamins parlent comme suit : Ils disent connaître « une déconvenue », lorsqu’ils viennent de se prendre une mandale.Ils utilisent le mot «chamaillerie » pour désigner de copieuses engueulades, autant de répliques délicieuses, au service d’un dessin très vif pour renouveler un personnage culte de la Bande Dessinée. Bravo dessine aussi les aventures épatantes d’un gamin du XXIème siècle qui s’appelle Jules et il a composé un livre magnifique avec Jean Régnault. "Ma Maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill" Pour tous ces ouvrages, Emile Bravo a reçu beaucoup de prix, des librairies, de la presse ou du public. Bravo c’est donc une littérature qu’on dit pour la jeunesse, intelligente et inventive. Avant de monter dans ce studio, j’ai bêtement sollicité l’équipe d’EclectiK pour lui faire un dessin. Et j’ai demandé un cheval. Le résultat est une série de créatures qui s’apparentent davantage à la famille des batraciens qu’à celle des équidés. Et pendant que je vous parle, je soumets tous ces croquis à la sagacité d’Emile Bravo. Alors…

programmation musicale

Talking Heads

Psycho Killer ### Julien Baer

Le LA ### Charles Trenet

Débit de l'eau, débit de lait

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.