Natalie Dessay portrait
Natalie Dessay portrait © Simon Fowler

"Si je travaillais à l’opéra – rassurez – vous, ça n’arrivera jamais – sur le passage d’une femme aux cheveux courts et au pas décidé, je ne pourrais m’empêcher de dire en douce « C’est Natalie Dessay ! » en donnant un coup de coude aux collègues.

Natalie Dessay, immense cantatrice – actrice, deux mots accolés et indissociables tant cette femme ne se contente pas de sa virtuosité vocale pour la scène.

Dans les couloirs de l’opéra Bastille, je marchais un peu en retrait et la regardais avancer vite, en baskets et salopette noires, disant à un jeune homme un peu intimidé : « ben pourquoi vous ne montez pas dans l’ascenseur avec nous ? Y’a plein de place ! »

L’opéra Bastille, elle y est en ce moment pour chanter et jouer "La fille du régiment " de Donizetti, mise en scène de Laurent Pelly. Et la semaine prochaine, Natalie Dessay est au cinéma dans un documentaire de Philippe Béziat qui s’intitule Traviata et nous . C’est l’histoire d’un metteur en scène, Jean – François Sivadier, d’un chef d’orchestre, Louis Langrée, de chanteurs, Natalie Dessay et ses collègues qui montent tous ensemble La Traviata de Verdi. Et il y a un côté assez fantastique dans cette aventure là : l’enjeu d’un geste, d’un souffle, d’un état d’esprit quand on joue une partition pareille. Tout est important, sans que les principaux protagonistes en fassent un fromage. C’est d’ailleurs cette simplicité là qui touche aussi, pour une discipline comme l’opéra, dont l’image est encore élitiste.

Retour à l’opéra Bastille, première à gauche, deuxième à droite, Natalie Dessay pousse la porte de sa loge. Je prends le temps de regarder l’endroit et très vite, elle est assise sur un tabouret, bien droite, les deux mains sur les cuisses, comme si elle disait : « Bon … on y va ? »

Enlever son manteau rapido.

Relire ses notes à toute berzingue.

Sortie du micro précipitée.

C’est parti !"

R. Manzoni

La minute de solitude de Natalie Dessay :

Traviata et nous, un film de Philippe Béziat
Traviata et nous, un film de Philippe Béziat © Radio France

La Bande-annonce du documentaire Traviata et nous

Un film de Philippe Béziat, en salle le 24/10/ 2012

Au cours de l'émission vous avez pu entendre Nathalie Dessay réagir à l'écoute de:

  • M. Monroe chantant "Diamonds are a girl's best friend"

  • Barbra Streisand chantant "Memory"

  • Un échange entre Jacques Demy et Michel Legrand cherchant une mélodie pour "Les demoiselles de Rochefort" (extrait du Coffret "Intégrale Jacques Demy", arte vidéo)

Vous avez aussi entendu des extraits de:

  • "Lucia di lammermoor" de Gaetano Donizzeti

  • "La traviata " de Giuseppe Verdi

  • "Les contes d'Hoffman " de Jacques Offenbach

Nathalie Dessay interprète"La fille du régiment" de Donizetti

à l'Opéra Bastille, les 18, 21, 24, 27 et 30 octobre 2012.

Natalie Dessay - La Fille du Régiment de Gaetano Donizetti
Natalie Dessay - La Fille du Régiment de Gaetano Donizetti © Rob Moore licenced to EMI

La fille du régiment a également été edité en DVD, lors d'une capatation de 2007, avecNatalie Dessay, Juan Diego Flórez, Felicity Palmer, Alessandro Corbelli…

The Royal Opera Chorus

The Orchestra of the Royal Opera House / dans une mise en scène deLaurent Pelly

Parutions récentes:

Histoire de Babar, Livre disque,__ Ed Didier jeunesse, le 26/09/2012

Histoire de Babar (livre-disque)
Histoire de Babar (livre-disque) © Radio France
Une version de la célébrissime oeuvre de Jean de Brunhoff et de Francis Poulenc enfin en livre-disque ! Natalie Dessay et Shani Diluka nous invitent à redécouvrir l’histoire attendrissante et poétique de ce petit éléphant orphelin. Prêt à grandir, à oser, et à apprendre, Babar trouve des soutiens partout où il va, tant il est plein de fraîcheur et de sagesse. Le jeu délicat de Shani Diluka offre une initiation en douceur au piano et à la musique française du xxe !

DVD de La Traviata , paru en avril 2012, éditions Virgins Classic EMI

La Traviata dvd
La Traviata dvd © Radio France

Avec Natalie Dessay, Charles Castronovo, Ludovic Tézier | Estonian Philharmonic Chamber Choir, London Symphony Orchestra, sous la direction de Louis Langrée, mise en scène Jean-François Sivadier, réalisation Don Kent | 1 DVD Virgin Classics/EMI.

Extrait de la critique de Télérama, signée Gilles Macassar

"L'« hypothèse Sivadier », pourTraviata ? L'opéra de Verdi célèbre moins la descente en enfer d'une femme seule, minée par la maladie et la culpabilité, qu'il ne chante le bonheur impossible d'un couple pourtant fait pour s'aimer. Et quel couple ! Idéal de fraîcheur et de fragilité, d'insouciance et de gravité, avec une Natalie Dessay (Violetta) entre l'envol et la chute, et un Charles Castronovo (Alfredo), mi-fleur bleue, mi-enfant gâté. Deux inadaptés à une société du spectacle qui les détruit. Soutenu par un orchestre à la respiration large et frémissante, le chant de Natalie Dessay s'étire avec une langueur vénéneuse, sans esquiver les éclats de bravoure suicidaire ou les accents d'âpre désespoir. Opéra d'aujourd'hui comme il l'était pour Verdi en 1853 , cette Traviata débarrassée de ses fanfreluches louis-philippardes et autres falbalas viscontiens est notre contemporaine. Notre soeur. "

Giulio Cesare , de Haendel, mise en scène Laurent Pelly, dvd, Virgin classics

giulio cesare
giulio cesare © Radio France

DVD

Avec Lawrence ZazzoEmmanuelle Haïm & Le Concert d'AstréeMise en scène de Laurent Pelly (Opéra de Paris, 2011)

CD:

Natalie Dessay/ Airs d'opéras français - avec P. Fournillier, EMI, 2011

Nathalie Dessay airs d'opéra français
Nathalie Dessay airs d'opéra français © Radio France

Delibes, Chabrier, Ravel, Meyerbeer, Bondeville, Thomas, Milhaud, Offenbach, Poulenc, Gounod, Sauguet

Natalie Dessay

Orchestre de l'Opéra de Monte-Carlo / Patrick Fournillier

Nathalie Dessay le miracle d'une voix, Virgin, 2006

Nathalie dessay le miracle d'une voix
Nathalie dessay le miracle d'une voix © Radio France

Anthologie - Delibes : Lakmé, Offenbach : Les Contes d’Hoffmann, Massenet : Manon, Gounod : Roméo et Juliette, Donizetti : Lucie de Lammermoor, Mozart : La Flûte enchantée, Haendel : Delirio amoroso, R. Strauss : Ariadne auf Naxos, J. Strauss : Frühlingsstimmen, Bernstein : Candide…

Et beaucoup d'autres partitions à explorer...

Les liens

Le site de l'Opéra de Paris Site officiel du Palais Garnier et de l'Opéra bastille. Programmes, réservations.

Le site officiel de Nathalie Dessay

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.