photo1
photo1 © Radio France
David Lynch, donc, jusqu’à 11h. Avec sa barbe de la veille, ses clopes et son pantalon taché de peinture. Lynch, heureux de fumer là, dans une ancienne imprimerie au coeur du quartier Montparnasse où il passe la plupart de son temps lorsqu’il vient à Paris. Il est à l’honneur à la cinémathèque française de Paris avec une rétrospective qui va d’Eraserhead à Inland Empire en passant par Blue Velvet & Mullholand Drive. Cette rétrospective dure jusqu’à la fin du mois. Emission lynchienne, donc avec un gars plutôt rétif à livrer explications ou analyses sur ses films. Dans un livre d’entretien remarquable paru aux éditions des cahiers du cinéma, un ami lui demande : « Que représente Sailor et Lula ? ». Réponse de David Lynch : « 1h45 de pellicules à peu près ». Et EclectiK aujourd’hui, c’est quoi ? 3000 secondes de Lynch. Ou à peu près. Et je vous propose de commencer par la fin. Par la minute de solitude ? Nan, ça c’est vraiment pour la fin. Mais commencer par ce qui se dit, quand l’interview est censée être finie, la minute de solitude accomplie, qu’on a le manteau sur le dos, et le micro presqu’éteint. J’ai dit presque…éteint. Quelques paroles d’un Américain à Paris en Octobre 2010. **[EclectiK - David Lynch](http://www.dailymotion.com/video/xfbqu3_eclectik-david-lynch_shortfilms)** _envoyé par [franceinter](http://www.dailymotion.com/franceinter). - [Les dernières bandes annonces en ligne.](http://www.dailymotion.com/fr/channel/shortfilms)_ ### **invité(s)** ### La galerie ITEM On peut admirer les lithographies de David Lynch à l'adresse suivante: 51, rue du Montparnasse, 75014 Paris ## Les liens [La cinémathèque française consacre une retrospective à David Lynch](http://www.cinematheque.fr/fr/calendrier-cycle.html?cycl_id=445b5a4b-5998-45a2-a2f6-000000000297) Rétrospective D. Lynch jusqu'au 31/10 Horaires du musée et des expositions La cinémathèque est ouverte du lundi au samedi de 12h à 19h, le dimanche de 10h à 20h. Fermeture le mardi.
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.