Philippe Decouflé
Philippe Decouflé © Maxppp

Je vous donne rendez vous pour cette dernière de l’année 2013 avec Philippe Decouflé, danseur et chorégraphe.

Il s’est rêvé rock star mais c’est la danse qui lui a réussi.

Decouflé, c’est un nom qu’on associe à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville (il avait 30 ans), un nom qui peut aussi nous transporter par des voies souterraines vers des images de mondes merveilleux peuplés d’ombres et de chimères, de corps démultipliés, et d’images projetées sur les corps mouvant.

La danse, c’est sa langue imaginaire, qui lui permet de créer des mondes, depuis les microbes jusqu’aux planètes. Alors ça donne : Codex, Decodex, Tricodex, Shazam, Octopus, ou Opticon…

Le lieu du crime: La Chaufferie, à Saint-Denis, où sa compagnie : DCA a trouvé refuge il y a maintenant 20 ans. Une immense fabrique de spectacles, des litres de sueur partagée y ont coulé...

Et m’y voici. On s’y sent minuscule. Au fond sur une table très grande je vois une sorte de gros microscope entouré de lentilles et de miroirs ; Philippe Decouflé m’apprend que c’est un « OPTICON » ces fameuses machines à déformation optique qu’il adore.

Philippe Decouflé se frotte à tous les genres : danse, théâtre, film, publicité, clips, télévision… et même le striptease avec sa présentation d’un show intitulé Désir s, au Crazy horse

En janvier il présentera une création épurée au Théâtre du Rond Point, sans musique, autour de la figure de Marcel Duchamp.

Aller simple pour le pays du rêve, avec Philippe Decouflé.

Il a les yeux qui s’animent derrière ses lunettes toute rondes, et cela lui donne des airs de savant fou, parmi ses machines géniales. D’ailleurs, il n’est jamais en panne d’idées… c’est qu’il faut en trouver des trucs pour inventer des mondes où on peut voler….

Perrine MALINGE

Panorama par Philippe Découflé
Panorama par Philippe Découflé © Christian Berthelot

Image du spectaclePanorama, qui revisitait 30 ans de carrière du chorégraphe, en 2013

A voir en ce moment au Crazy Horse: Désirs

desirs decouflé crazy horse
desirs decouflé crazy horse © Radio France / DR Crazy Horse

Féminité, créativité et audace …Le plus avant-gardiste des cabarets parisiens dévoile ses charmes sous forme d’un nouveau spectacle, Désirs , dont la mise en scène est signée Philippe Decouflé et la direction artistique Ali Mahdavi.

Sur le thème jamais abouti du féminin, Désirs est une succession de nouveaux tableaux étincelants, étonnants, impertinents et glamour. « Chuchotements », « Upside Down », « Infrarouge »…les nouvelles créations allient modernité et esthétisme absolu : lumières «made in Crazy », effets spéciaux surprenants, costumes précieux et élégants, rythmes de musiques nouvelles… Désirs nous enveloppe tel un songe inoubliable !

Prochainement au Théâtre du rond point: Marcel Duchamp

17 janvier - 31 janvier, 18:30 salle Jean Tardieu (relâche les dimanches , lundis )

Marcel Duchamp spectacle Decouflé
Marcel Duchamp spectacle Decouflé © Radio France / © Giovanni Cittadini

Lecture-démonstration d'après les correspondances de Marcel Duchamp mise en scène et interprétation Philippe Decouflé, Alice Roland, Christophe Salengro adaptation Gérald Stehr lumières Patrice Besombes

Au cours de l'émission vous pourrez entendre:

*La chanson de Bourvil "C'était bien" (le petit bal perdu ) dont Philippe Decouflé a tiré un clip vidéo

(il est à la fois réalisateur et interprète)

*La reprise du titre "La vie en rose" par Grace Jones

la vie en rose G Jones
la vie en rose G Jones © Radio France
  • un extrait du tex avery "le petit chaperon chauffé à blanc", 1948
loup tex avery
loup tex avery © Radio France / DR tex avery

Les liens

Théâtre du Rond Point

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.