Il m’a donné rendez-vous dans une petite cité HLM de Guyancourt, banlieue popu, à 2 stations d’un Versailles trop empoulé pour lui. Au bout de la ligne RER, je l’aperçois grillant sa clope au balcon d’un 1er étage avec vue sur les poubelles. Lui c’est François Rollin, acteur humoriste plus connu sous le nom de son personnage : le professeur Rollin. Un prof qui a toujours quelque chose à dire. Le genre de type qui pense à votre place, en employant pleins d’imparfait du subjonctif agaçants. Un prof attachant qui nous donnait déjà des leçons de savoir vivre sur la politique ou les salades dans la fameuse série télé « Palace » des années 80 avec Ribes, Topor, Piéplu et les autres. Depuis presque 30 ans, François Rollin vit en couple avec cette marionnette qui lui a même piqué son nom. Ça l’arrange, ça lui évite de se raconter. Plume des autres et auteur de l’ombre, Rollin est l’un des créateurs oubliés des Guignols de l’info. Il écrit aussi pour Guillon, Rocca, Palmade et même Bigard. Preuve que ses mots sont caméléons. Côté convictions: notre homme est une sorte de moraliste libertaire qui ne réfute pas les lois pour mieux les transgresser. Bref, Y’a du Desproges et beaucoup de colères chez l’acteur en pétard contre les rires enregistrés sponsorisés par Bouygues. Des colères qu’il met en scène dans le rôle d’un personnage réac et frustré. C’est donc un portrait à trois entre le prof qui professe, le colérique qui colère et le Rollin qui compte les poings. à lire chez Points Seuil Les belles lettres du professeur Rollin

programmation musicale

Andrew Bird

Oh No ### Everything but the girl

Missing ### Tchouk Tchouk Nougah

Les crêpes de la chandeleur ### Arthur H

Luna Park ### liens

Le site officiel de François Rollin

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.