Quand on dit d’un chanteur qu’il a du talent, ça suppose bien souvent qu’il est doté d’un organe vocal puissant. Sauf que l’émotion est parfois dans le murmure Dans cette façon qu’a une fille ou un gars de susurrer tout en grattant une guitare et sans volonté d’affirmer : « vous allez voir ce que vous allez voir ». Je crois que Marcio Faraco fait partie de ces gens là. Un musicien brésilien qui déclare comme un aveu: « je suis désolée mais je ne sais pas crier ». Ca tombe bien. Faraco fait de la bossa nova et la bossa ça ne se crie pas. Il fabrique des chansons sensuelles et délicates, qui ont l’air toutes simples, mais qui se révèlent complexes pour qui a envie de les explorer. Marcio Faraco affirme qu’en musique, il faut savoir s’abstenir. A l’écouter, on se dit que l’abstinence peut avoir du bon. Parfois.

programmation musicale

Marcio Faraco

A quoi ça sert l'amour? ### Chico Buarque

Apesar de vocé ### Joao Gilberto

Ela E' Carioca ### Marcio Faraco

No Balanco do mar

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.