« C’est hyper difficile d’être viril, non ? Franchement. Être obligé d’avoir les jambes écartées et marcher comme si l’on avait des couilles de taureau ? » Guillaume Gallienne soulève ce genre de question à la fois épineuse et universelle dans un spectacle qu’il joue, qu’il a écrit et qu’il a choisi d’intituler "Guillaume et les garçons, à table !" Guillaume et les garçons à table, point d’exclamation, étant une interjection de sa môman. Et Gallienne joue tous les rôles. Lui, sa mère, son père, tout le monde. Avec cette façon qu’il a de passer de l’un à l’autre par un geste ou une intonation. Gallienne, c’est un peu Fred Astaire. Mais en plus rond. Du raffinement qui ne fait pas non plus sa chochotte lorsqu’il est question de rigoler. Du raffinement populaire entre un rôle pour le film Jet Set et les classiques qu’il interprète sur la scène de la comédie française. Aujourd’hui, on peut raisonnablement dire que Guillaume Gallienne est une vedette. Il officie chaque semaine sur France Inter, anime Les Bonus de Guillaume dans Le Grand journal de Canal +, est sociétaire de la Comédie Française, joue son spectacle sur scène et est le père d’un petit garçon de 2 ans. Je ne sais pas quand cet homme là a le temps de trouver le sommeil. Quoiqu’il en soit, nous rediffusons ce matin une conversation avec Guillaume Gallienne qui eut lieu au printemps 2008. Rediffusion liée à un souci technique sur lequel je ne m’étendrai guerre afin de m’épargner un peu. Mais reprenons. Dans son spectacle Guillaume et les garçons à table, le comédien sait composer une Sissi impératrice avec un édredon et un gros ceinturon. Vous imaginez bien que Canal + a davantage de moyens pour laisser libre court à son goût du déguisement et de la transformation. Extrait Des bonus de Guillaume, diffusé dans Le Grand journal sur Canal. Imaginez Gallienne dans une robe de satin à col mao pour une nouvelle version de In The Mood for Love par… l’immense Wong Kar Waï.

programmation musicale

Arno et Stephane Eicher

Ils ont changé ma chanson ### Massive Attack

paradise circus ### Emilie Loizeau

pays sauvage

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.