Après la quatrième journée de mobilisation des "Gilets jaunes" hier, nous vous proposons un 18/20 spécial Téléphone sonne ! 18h15-19h : le point sur le mouvement des gilets jaunes. Et 19h20-20h : quelle réponse Emmanuel Macron peut-il donner pour sortir de la crise ?

Manifestation de Gilets jaunes à Bayonne
Manifestation de Gilets jaunes à Bayonne © AFP / .

Nous revenons ce soir sur la crise des gilets jaunes qui a donné lieu hier à une nouvelle journée de mobilisation avec pratiquement autant de manifestants que le 1er décembre, samedi dernier. Moins de violence, même s’il y en a eu, notamment à Paris, Bordeaux ou encore Saint-Etienne, malgré un important déploiement des forces de l’ordre et de très nombreuses interpellations.. Près de 2000.. Mais la crise n’est pas encore réglée.. C'est pourquoi on en parle ce soir ensemble avec nos invités :

  • Un premier Téléphone sonne

Nous reviendrons sur les raisons de la colère, à commencer par les inégalités et la question du partage des richesses.. On s’arrêtera aussi sur notre régime politique.. Y a-t-il lieu de s’inquiéter pour notre démocratie ? On se demandera également si ce qui se passe aujourd’hui en France fait écho à ce que l’on a vu dans d’autres pays.. Enfin, on s’interrogera sur le silence d’Emmanuel Macron..

Avec nos invités : 

- Jean-Pierre Mignard, avocat et membre du comité consultatif national d'éthique

- Julia Cagé, professeur d’économie à Sciences Po Paris. Elle vient de publier « le prix de la Démocratie » (Fayard)

- Marc Lazar, historien et sociologue, directeur du centre d'histoire de Science Po 

  • Un second Téléphone sonne 

On s’interrogera sur ce qu’Emmanuel Macron va devoir dire et faire pour sortir de la crise des gilets jaunes. Le président est directement interpellé par les manifestants bien qu’il soit resté silencieux depuis une semaine.. Pas un mot depuis sa visite sur la place de l’Etoile lundi.. Pas un geste non plus depuis son déplacement au Puy-en-Velay où il avait été sifflé et insulté..

Avec nos invités : 

- Jérôme Fourquet, politologue, directeur du département Opinion/Stratégies de l'IFOP

- Thomas Legrand,éditorialiste politique chez France Inter

Soyez les bienvenus ! 

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.