invité(s)

DJ CAM

Le hip hop instrumental de Laurent Daumail, alias DJ Cam, est né à Paris. Entre un père fou de jazz et une mère férue de musique classique, le petit Laurent choisit de s'orienter très tôt vers la crème du funk, c'est à dire George Clinton, Prince, Earth Wind & Fire et Kool & The Gang. Au début des années 90, DJ Cam tombe dans le rap. Inspiré par DJ Shadow, il trouve sa voix : ce sera le hip hop instrumental. En 1995, il sort son premier album Underground Vibes. Il se retrouve sur des compilations au côté de la future french touch, courant de la techno venu de France qui va déferler sur le monde. En 1996, il signe un deuxième album intitulé Substances. DJ Cam s'aventure alors au-delà de ses racines hip hop et s'essaye à la house, à la jungle et à l'ambient. En 1998, il signe The Beat Assassinated, radicalement hip hop, où figurent des MCs (Maître de Cérémonie) connus des deux côtés de l'Atlantique. Par la suite, il revient avec Loa Project qui expose les premiers amours de l'artiste avec du hip ### programmation musicale

Monsieur CLAUDE

Out the loop ### DJ CAM

The One ### DJ CAM

Swon removed ### DJ CAM

Xtasy 4 ladies ### DJ CAM

A fool like me ### DJ CAM

Break Dance - Electric boogie

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.