Eric Guglielmi est photographe.

Né en 1970 à Charleville-Mézières, comme Rimbaud dont il a eu à subir le poids du souvenir étant enfant. Depuis la rue Rimbaud jusqu'à la place Rimbaud en passant par le musée Rimbaud, l’école Rimbaud…tout Charleville-Mézières porte les traces du poète maudit.

Il a réalisé ses premiers reportages photographiques en Amérique du Sud avant de devenir correspondant pour la presse française en Afrique au Mali. En 2005, son travail prend définitivement une tournure artistique tout en gardant pour toile de fond les voyages, et notamment l'Afrique. Et puis c’est tout naturellement qu’il reprend les traces de Rimbaud, des Ardennes à l’Ethiopie, avec ce livre : Je suis un piéton, rien de plus (ed. du Gang)

"Je vous emmène à Harar, en Éthiopie, dans un abattoir musulman. Il est 5h du matin. On sent le soleil se lever, renforcé par la lumière du néon bleu. Je vais là comme dans chaque endroit où Rimbaud a vécu. Par ailleurs, dans ses textes il est beaucoup questions de sang et de cadavres d’animaux..."

abattoir à Harar - Eric Guglielmi
abattoir à Harar - Eric Guglielmi © Eric Guglielmi / Eric Guglielmi
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.