Michèle Gazier est romancière . Elle publie au Mercure de France,Le Goût des mères : une anthologie autour de la figure de la mère dans la littérature.

Un choix de textes qu'elle explique :

J’avais déjà écrit un livre autour de la maternité, ça s’appelait Nativités. C’est vrai que le thème revient un peu dans mon œuvre, mais en même temps, l’interrogation qui vient de la naissance est ce qu’il y a de plus essentiel. Le fait d’avoir des enfants m’a beaucoup interrogée. A travers ce livre, je voulais donc interroger mon rapport à la maternité, le rapport à l’enfant qu’on a ou qu’on n’a pas.

Le goût des mères - Michèle Gazier
Le goût des mères - Michèle Gazier © Ed. Mercure de France

Le choix des textes a été difficile, alors j’ai pris vraiment les plus emblématiques.. Et puis par les choix de textes, j’ai voulu faire de ce livre quelque chose d’un peu drôle, d’un peu décalé : ça va de Ma Dalton jusqu’à la mère de Mauriac, de l’antiquité jusqu’à l’extrême contemporanéité.

  • Michèle Gazier, Le goût des mères (ed. Mercure de France) - vient de paraître le 15 mai 2012

« Le choix des textes a été difficile, alors j’ai pris vraiment les plus emblématiques. J’ai essayé de ne pas remettre plusieurs fois un même auteur, pourtant j’ai mis par exemple deux extraits de Barthes, car les deux étaient extrêmement éclairants sur le rapport de fascination qu’entretiennent les écrivains avec leurs mères. Et puis par les choix de textes, j’ai voulu faire de ce livre quelque chose d’un peu drôle, d’un peu décalé : ça va de Ma Dalton jusqu’à la mère de Mauriac, de l’antiquité jusqu’à l’extrême contemporanéité. »

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.