Yves Pecqueur a eu une idée toute simple un jour : reprendre un geste connu de tous, celui de graver des choses importantes de la vie, dont l’amour bien sûr. C’est ainsi qu’il a ouvert le conservatoire des amours il y a un presque un an. «Avec un peu de chance, dans quelques milliers d’années on retrouvera les pierres gravées par le Conservatoire et on se dira « Tiens, les gens se sont aimés à cette époque.. » explique-t-il.

conservatoire des amours
conservatoire des amours © Conservatoire des amours / Yves Pecqueur

"Les noms sont gravés de couple en couple, de famille en famille, jusqu'à remplissage. Quand une pierre est remplie, nous en commençons une autre, puis une autre, puis une autre ...et ainsi se construit le Conservatoire des Amours, le Parc..."

Le conservatoire est situé à 50 km au nord d’Angers, dans un parc à Noyant la Gravoyère, en Haut Anjou, le long des étangs.. .En pleine nature, des bois, de l'eau, de la pierre, du ciel ...

Pour le trouver, et cela participe au charme de l'histoire, il faudra le chercher un peu..

Plus de renseignements sur : http://conservatoiredesamours.fr/

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.