Etgar Keret est au moins cinq personnes à la fois. Il est le père d’un bébé qui le fait flipper. Un nourrisson qui n’a aucun sens moral. Le racisme, les inégalités, il n’en a rien à cirer. Il est l’époux d’une femme, réalisatrice. Elle a reçu la caméra d’or au festival de Cannes pour son film « Les méduses » qu’il a co-écrit avec elle. Cela ne l’empêche de se moquer de lui de manière constante…

keret
keret © Radio France

Etgar Keret est un écrivain israélien, traduit dans le monde entier, il est aussi scénariste, auteur de BD, réalisateur. Sept années de bonheur , vient d’être traduit en français et été traduit de l’anglais par Jacqueline Huet et Jean Pierre Carasso. Il est publié chez l’Olivier.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.