C’est bien d’être un grand qui gagne de l’argent et qui travaille, mais il faut savoir aussi rêver sinon tout cela ne sert à rien.

Il était un temps où les hommes ne pensaient qu’à s’enrichir. En ce temps là, dans un royaume pas bien loin d’ici, vivait un rêve qui ne voulait être rêvé par personne. On pouvait le traiter d’égoïste, d’insensible, de cœur sec, tel était son désir, demeurer un rêve inaccessible.

C’est ainsi que débute ce petit livre. Votre curiosité n’est elle pas affutée tout à coup. Vous avez envie de savoir qu’est ce que ce rêve a de merveilleux, où il se cache, comment le trouver ? Et bien sûr, accéder à ce rêve merveilleux, le faire sien.

le plus joli des reves
le plus joli des reves © Radio France

Le plus joli des rêves de Nathalie Brisac , illustrations deRascal , édité dans la collection Mouche à l’École des Loisirs

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.