joann sfar
joann sfar © Radio France

Joann Sfar publie son journal de l'année écoulée : un an de sa vie de dessinateur, réalisateur, citoyen, observateur.

Ce journal est un monstre, de plusieurs kilos et de plus de 400 pages.

En le lisant, on comprend comment un artiste utilise des choses minuscules - un chat, un dîner entre amis, des accidents de la vie quotidienne, un article lu dans un journal - pour créer.

"Journal de merde", de Joann Sfar, édité chez Gallimard.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.