Patrick Besson est un écrivain énervant. De mauvaise foi, de méchanceté, d’humour, de talent et par sa désinvolture.

Parfois, on tombe en le lisant sur des pages d’une grâce absolue.

Les éditions Omnia, ont eu la très bonne idée de rééditer en poche 28 Boulevard Aristide Briand.

Il raconte son enfance dans une cité de Montreuil sous bois, dans les années 60.

« Ais je été plus heureux dans ma vie que quand, à Montreuil, mon père rentrait du bureau et sonnait à la porte d’entrée, bien qu’il eut ses clés, car il voulait que je vienne lui ouvrir ?

Écrit Parick Besson.

Son père ne sait pas le gronder, n’achète pas de livres, mais l’emmène à la « bibli ».

28 bld
28 bld © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.