Michèle Audin est mathématicienne et membre de l’Oulipo. Ce groupe de grands qui s’amusent comme des enfants, inventant des mots, des règles, des jeux, des contraintes, pour écrire des livres

Il y a des hommes et des guerres, des femmes, des lettres, la grande histoire et l’histoire intime, l’amour -qui ne durera que 121 jours et qui donne le titre du livre- les crimes, l’enfer, la mort...

Cent vingt et un jours
Cent vingt et un jours © Radio France

Michèle Audin, «Cent vingt et un jours » l’arbalète, Gallimard

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.