Ce livre ne parle pas de foot, ou plutôt fait semblant en ne parlant que de cela. Vous pensez lire une théorie du dribble à la brésilienne. Cet art de la feinte, du détournement ou le joueur garde le ballon en évitant l’adversaire, en le trompant, en jouant. Et bien vous vous trompez, vous lisez un essai historique, sociologique, culturel, économique sur le Brésil.

Eloge de l’esquive
Eloge de l’esquive © Radio France

Eloge de l’esquive , d’Olivier Guez , est publié chez Grasset .

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.