Un roman qui serait le film « Les 400 coups » de François Truffaut en livre.

C’est cela « Quartier charogne » de Nan Auousseau.

Il avait eu un énorme succès avec « Bleu de chauffe », il racontait les cambriolages ratés, la prison, ses années comme plombier, la découverte de la littérature.

Dans « quartier charogne », il raconte comment il est devenu ce gars-là, aussi costaud et sensible, ce plombier, ex-taulard, poète, Une enfance à la dure et pleine de bonnes choses. Un père alcoolique et violent, mais cela ne suffit pas à définir l’enfance de Nan Aurousseau. Parce qu’il y a une mère, des frères et sœurs, des copains, le quartier, l’école, les marchands des quatre saisons, les pique-niques au bord de l’eau, les filles. Et puis même si le père est un salaud, on lui pardonnera, car il a bon cœur, il aime sa femme, ses enfants, et face à la mort, il les défendra.

Et ça Nan Aurousseau, le tient de lui. Il ne se laisse pas faire, jamais.

quartier charogne
quartier charogne © Radio France

« Quartier charogne » a été écrit par Nan Aurousseau, il est édité par Stock.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.