C'est un journal plein de vie malgré les bombes.

Polina a 14 ans en 1999, elle tient son journal intime, raconte les garçons qu’elle aime bien, l’achat d’un nouveau manteau, les livres qu'elle lit, même parfois cinquante fois. Ce n'est pas banal de lire des auteurs russes cinquante fois. Polina a une belle personnalité; elle ne se plaint jamais, elle a une vitalité extraordinaire, son quotidien est celui que peu d’entre nous, heureusement, ont la malchance de connaître

Polina vit à Grozny en Tchétchénie sous les bombes russes. Au lieu d’aller à son premier bal, elle trotte, ainsi qu’elle le décrit, à droite, à gauche, comme une petite vieille.

Polina a de l’humour et elle veut vivre malgré la guerre. La publication de son journal en Russie n’a pas été appréciée. Elle vit aujourd’hui, réfugiée politique en Finlande, ce livre est, malgré les morts et les blessures, plein de vie.

Le journal de Polina
Le journal de Polina © Radio France

Le journal de Polina, une adolescence tchétchène , de Polina Jerebtsova avec une introduction de la journaliste Anne Nivat , est publié, chez Books édition avec France Culture

France Culturediffusera des extraits du livre Le Journal de Polina, lus par une comédienne, dans l’émission«La vie moderne», du lundi au vendredi, du 30 septembre au 11 octobre, de 11h50 à 12h.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.