C’est le deuxième roman de ce journaliste qui avait publié « Le silence de ma mère » en 2011 chez Denoël.

Nous sommes ici en plein hiver et nous avons froid. Grâce à Antoine Silber, vous êtes sur une île grecque à Patmos.

Lui et sa femme ont acheté une maison. Elle n’a qu’une seule pièce. Ses murs font un mètre d’épaisseur. Il y a des cyprès. On voit la mer. Le seul problème est de savoir chasser les biquettes qui en pleine nuit viennent manger les amandiers qu’Antoine vient de planter. Patmos n’est pas une île comme les autres. Elle est spirituelle.

Les cyprès de Patmos d’Antoine Silber, chez Arlea.
Les cyprès de Patmos d’Antoine Silber, chez Arlea. © Radio France

Les cyprès de Patmos d’Antoine Silbe r, chez Arlea .

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.