« Dire son nom » de Francisco Goldmann est le récit d’un écrivain américain, qui a perdu sa jeune femme, et qui tente de la faire revivre grâce à des mots.

Elle s’appelait Aura, elle allait avoir 30 ans et elle est morte emportée par une vague au bord d’une plage mexicaine.

Après sa mort, il a accroché sa robe de mariée devant lui. Il s’est dit, si je remplie cette robe, de ses mots, de son nom, Aura, de tous les détails de sa vie, comment elle riait, comment elle s’habillait, j’arriverai bien à la faire revivre....

Dire son nom
Dire son nom © Radio France

Après, sa mort, il va refaire tous les matins le trajet, s’asseoir dans la cafeteria, commander le même cafe latte.

Non, ce n’est pas un livre morbide.

Écrire, lui donne une énergie stupéfiante a expliqué, Francisco Goldman.

Il sera présent ce weekend au festival América à Vincennes. Allez-y, lisez le !

"Dire son nom " de Francisco Goldmantraduit par Guillemette de Saint Aubin, est publié chez Christian Bourgois .

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.