C’est une histoire qui a déjà été racontée ; un ado dans une cité de banlieue. Mais Elise Fontenaille propose de nouvelles couleurs. La mère de Darwin a un bon travail. Ophélie qui a du fuir la Somalie est chauffeur de taxi. Darwin ne sait pas ce qu’elle a du fuir, ni grand chose de la Somalie. Lui, il va au collège et repère les jolies filles. C’est son truc, ce qui est beau, vivant. Justement en face de chez eux, le mur aveugle, gris, a été repeint une nuit par des taggers. Un ami de sa mère lui parle de Banksy, le street artist le plus célèbre du monde dont on ne connaît ni le vrai nom, ni le visage. Banksy, lui, dit que certains deviennent flics parce qu’ils veulent rendre le monde meilleur, d’autres deviennent vandales parce qu’ils veulent le rendre plus beau...

bansky et moi
bansky et moi © Radio France

__

__ Banksy et moi, d’Elise Fontenaille , dans la collection Doado est publié au Rouergue .

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.